[ par Benoît Dupont
Dell UP3214Q : 4k version pro
L’écran Dell UP3214Q est le second moniteur 4k à nous parvenir, après un Asus particulièrement réussi. Alors que les téléviseurs cherchent à descendre en gamme par tous les moyens, les moniteurs basés sur la dalle Sharp IGZO restent à des prix relativement élevés, qui les réservent au monde professionnel, ou aux passionnés de l’image.
7.5
Qualité des couleurs
Finition
Ergonomie
Prix
Contraste
Réactivité toujours un peu en dedans
 Prix en boutique (hors frais de port)
Dell UltraSharp UP3214Q NumeriqueAvenue.com 2199.00 €
Moniteur LED Dell UP3214Q - 31.5 (80cm) - 4K PIXmania certified seller 1804.63 €
Voir tous les prix !


Dell UP3214Q : du sérieux



Dell_UP3214Q-02.jpg


L’écran Dell UP3214Q est un écran 32 pouces massif, commercialisé près de 2 700 euros. Autant dire qu’on n’a pas trop envie de faire de compromis à ce niveau de prix. Et d’ailleurs, d’un certain point de vue, c’est un pari réussi. Dommage que les dalles IGZO 4k souffrent des mêmes travers que les dalles IPS WQHD…

tablo1.jpg


Design et finition



A n’en pas douter, Dell vise ici le marché professionnel. La finition est à la fois sérieuse et austère, à l’image de ce que l’on attend d’un moniteur de bureau. Le pied en aluminium est de toute beauté.

DSCF1215.jpg


Ergonomie



L’appareil dispose d’une ergonomie de premier plan. L’OSD est très complet, avec par exemple le réglage du gain, de l’offset et du Hue sur 6 canaux. On y accède via une série de boutons tactiles qui fonctionnent très bien, sur le côté de la dalle.

DSCF1213.jpg


Les réglages physiques ne sont pas en reste, avec une dalle inclinable et réglable en hauteur, mais sans mode pivot.

Equipement



La connectique est très complète avec quatre ports USB 3.0, un lecteur de carte SD, deux display ports (un mini, et un normal) ainsi que du HDMI, mais qui n’est pas en version 1.4. Aussi, on ne peut s’en servir pour afficher du 4k à 60Hz.

En plus de cela, l’appareil dispose d’un mode d’autocalibration. Si vous avez une sonde de calibration, vous pouvez régler votre moniteur sans en passer par Windows/Mac OS. On avait déjà pu voir des choses comme cela chez Samsung. Est-ce pour autant une bonne idée ? A mon avis non. En effet, l’intérêt de la calibration est de s’assurer que l’entièreté de la chaîne d’affichage et d’impression offre des couleurs justes. Et donc en toute rigueur, il faut calibrer aussi la sortie vidéo de la carte graphique. Calibrer l’écran tout seule, c’est un peu comme si on calibrait ses tubes de gouaches sans se préoccuper de la teinte du papier que l’on va utiliser.

Maintenant, ce n’est pas aussi dramatique que cela. Car on peut compter sur le fait que la communication entre le PC et l’écran est désormais numérique, et donc on peut s’attendre à moins de déviation qu’avec les anciennes sorties analogiques. Certes… mais si vous déconnez avec les réglages de votre carte graphique, c’est une autre histoire.

Bref, je recommande encore de calibrer PC+écran à chaque fois, mais si ça vous embête, sachez que ce moniteur peut se calibrer seul.

Dell UP3214Q : une consommation élevée



Le moniteur Dell UP3214Q consomme beaucoup d’énergie, avec plus de 70W à la mesure à 160 cd/m2. C’est beaucoup et ça confirme aussi ce que l’on avait pu voir sur le moniteur Asus PQ321QE : ces dalles 4k sont des gouffres énergétiques pour l’instant. A titre de comparaison, un téléviseur 46 pouces comme le Thomson 46FW8785 consomme 88W à 210 cd/m2. On n’en est quand même pas loin.

tablo2.jpg
7.5/10

Dell UP3214Q : finement réglé >
L'avis des lecteurs
Nom ou pseudo
Email (ne sera pas affiché)
Commentaire
Balises HTML désactivées, hyperliens formatés automatiquement
Indiquez le résultat de l'opération (ci-dessous)

Poster le commentaire